Vous êtes ici : > FNATH, Groupement Drôme / Ardèche > Groupement

AG sections Groupemenet FNATH Sud-Est

Merci à toutes les sections présentes et non présentes ainsi que Nadine Herrero notre présidente Nationale pour cette AG groupement FNATH sud-est du 19 septembre 2020

Présentation du Bureau de Valence

A gauche Souad Guerzize Responsable Accueil
Au centre Thierry Peyron Secrétaire Bénévole
A droite Daniel Fleury Notre Juriste




Horaire d’ouverture Valence :
Du lundi au mercredi de 8h30 à 12h
et de 13h30 à 16h30
Jeudi Fermé au publique
Le vendredi de 8h30 à 11h30

Présentation du Bureau de Toulon


A gauche Aurélia Henry Responsable Accueil
A droite Dounia Messikh Gasmi Notre Juriste


Horaire d’ouverture Toulon :
Du lundi au mercredi de 9h à 12h
et de 13h à 16h
Jeudi Fermé au publique
Le vendredi de 9h à 12h

Présentation du Bureau de Nice

Notre responsable Alpes Maritime/nice Jean Pierre Fidel


Horaire d’ouverture Nice :
Du lundi au vendredi de 14h à 18h
(uniquement sur rendez-vous)


Permanences juridiques
le 3eme mardi de chaque mois au CCAS de Cannes
de 9h à 12h30 et 13h30 à 16h30


Permanences a la MDPH de Nice
1fois par mois le vendredi de 9h à 13h

FNATH 26/07

 Depuis 1924, la Fnath est implantée dans les départements de la Drôme et de l’Ardèche et compte 26 sections locales et près de 100 bénévoles à votre écoute. 


Son siège social :
 7 Square de la Visitation 26000 Valence. (Entre le parking Belle Image et la Préfecture de la Drôme).                                                                            
Adresse : Fnath Groupement Drôme Ardèche BP 403 26004 Valence Cedex.        
Contact : Tel : 04 75 43 24 94                                    
   
Site internet :
  http://www.fnath26-07.org/    

 

La Fnath, Association des Accidentés de la Vie Groupement Drôme Ardèche, veille sur vos droits. 

Elle vous écoute, vous accompagne, vous conseille et vous défend à la suite d’un accident du travail, de la route, domestique, médical ou également en souffrance au travail et toute situation liée à l’inaptitude etc.  Elle vous aide à faire reconnaître vos droits auprès de tous les organismes de protection social et elle représente juridiquement toutes les personnes accidentées le la vie et leurs ayants droit. Elle intervient également pour tous problèmes liés à l’invalidité, auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapés (MDPH) et dossier retraite.

Vous êtes en arrêt de travail, vous rencontrez à votre travail des difficultés de maintien dans votre emploi en raison des conditions de travail, de votre handicap ou de votre maladie. Vous vous interrogez sur votre maintien en emploi et sur vos droits.

La Fnath, première association de personnes accidentées de la vie, vous aide dans les démarches à entreprendre pour faciliter votre retour en emploi, et vous met en relation avec les acteurs pouvant vous aider.

N’entamez pas vos démarches et recours seul, contactez notre service conseil et défense qui vous accompagnera pas à pas afin de faciliter votre accès aux droits.



La Fnath, Association des Accidentés de la Vie, veille sur vos droits.

La Fédération Nationale des Accidentés de la Vie (Fnath), vous écoute, vous accompagne, vous conseille et vous défend à la suite de tous accidents de la vie (accident du travail, de la route, domestique, médical ou également en souffrance au travail et toute situation liée à l’inaptitude etc).  Elle vous aide à faire reconnaître vos droits auprès de tous les organismes de protection social et elle représente juridiquement toutes les personnes accidentées le la vie et leurs ayants droit. Elle intervient également pour tous problèmes liés à l’invalidité ou auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapés (MDPH). 
Vous êtes en arrêt de travail, vous rencontrez à votre travail des difficultés de maintien dans votre emploi en raison des conditions de travail, de votre handicap ou de votre maladie. Vous vous interrogez sur votre maintien en emploi et sur vos droits. 
La Fnath, première association de personnes accidentées de la vie, vous aide dans les démarches à entreprendre pour faciliter votre retour en emploi, et vous met en relation avec les acteurs pouvant vous aider.
Depuis la mise en place de la nouvelle loi justice au 1er janvier 2019, vous ne pouvez plus entamer vos recours seul. 
Contactez-nous afin que l’on puisse vous accompagner pas à pas afin de faciliter votre accès aux droits.
 
 

Histoire de la FNATH et du groupement bi-départemental Drôme Ardèche.

100 ans d’indignation

C’est à la fin de la première guerre mondiale que remonte l’origine des indignations de la FNATH. Prenant exemple sur les mutilés de la guerre 14-18, les mutilés du travail s’organisent alors pour une meilleure indemnisation. Devenue rapidement force de proposition auprès des pouvoirs publics, la FNATH s’engage  depuis sur tous les « fronts » pour les victimes des accidents du travail et de la vie.

 « Ceux qui étaient tombés pour une œuvre de mort, la guerre, avaient droit à la reconnaissance de la Nation ; ceux qui étaient tombés pour une œuvre de vie, le travail, n’avaient droit à rien. » Baptiste Marcet, fondateur du mouvement.

 

La FNMIT avait pris l’habitude d’emmener les victimes de mutilations les plus spectaculaires à la chambre des députés. L’effet produit sur le président Poincaré permit le vote de la loi de majoration des indemnisations de 1929.  

En 1939, 40 ans après la loi de 1898 sur l’indemnisation des victimes du travail, l’association obtient une forte revalorisation des rentes et en 1946 une nouvelle avancée sociale : la réparation des accidents du travail est intégrée au régime de la sécurité sociale, tandis que la gestion du risque professionnel est retirée aux compagnies d’assurance.

En 1954, après deux ans de combat, la Fédération arrache la loi instituant la revalorisation annuelle des rentes, évitant que la victime du travail et sa famille ne se retrouvent avec un montant de pension misérable quelques années après l’accident, du fait de l’inflation. Cette loi bénéficie aujourd’hui encore à des millions de personnes. Une des grandes victoires de la FNATH.

Par la suite, la FNATH a marqué de son empreinte bon nombre de lois : celle instituant le droit au reclassement professionnel des travailleurs handicapés (1957), la loi d’orientation de 1975 sur les personnes handicapées, la loi sur l’indemnisation des victimes de la route (1985), la loi sur l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés (1987), l’interdiction de l’amiante (1996) ou bien la loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées (2005).

La FNATH est reconnue d’utilité publique. Elle s’investit dans le combat pour l’indemnisation intégrale des victimes du travail, comme pour les autres drames et accidents sanitaires survenus en France : AZF, éthers de glycol, essais nucléaires, sur-irradiés de Rangueil, victimes des médicaments (Médiator, Distilbène…), attentats qui ont endeuillé notre pays…

Indépendante de tous pouvoirs politiques, la FNATH est représente dans toute la France, par plus de 1500 sections réparties dans 70 structures départementales ou interdépartementales. La FNATH ne se contente plus de soutenir les accidentés de la vie, mais les accompagne dans toutes leurs démarches du quotidien.

 

 

Réalisé avec © Franceasso.org